Mise en œuvre du test de dépistage « précoce » du VIH à Vancouver : d’un diagnostic aigu à une identité indétectable

Date d'événement: 
1 mars 2016, 13:00 HNE

Quelles sont les répercussions du dépistage et du diagnostic « précoces » du VIH sur la vie des hommes gais? De 2009 à 2013, l’équipe des IRSC faisant partie de l’Étude sur l’infection aiguë au VIH chez les hommes gais a entrepris d’examiner cette question en se servant d’une nouvelle technologie de dépistage du VIH pouvant déceler le VIH très tôt après l'infection (lors de la phase d’infection aiguë).

Le test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) réduit la période fenêtre durant laquelle le VIH ne peut être décelé, permettant ainsi d'établir un diagnostic et un traitement précoces, lorsqu’il est plus probable de transmettre le VIH à une autre personne. L’extension de l’accès à la méthode des TAAN regroupés et sa promotion constituent une intervention de santé publique importante pour les hommes gais, faisant en sorte que ces derniers subissent des tests de dépistage plus fréquents, reçoivent un diagnostic de façon plus précoce et apportent des changements à leur comportement pour réduire les risques de transmettre le VIH aux autres.

Les données recueillies à l’aide d’entrevues, de questionnaires et de prélèvements de tests de dépistage du VIH ont été utilisées pour comprendre la façon dont cette nouvelle technologie de dépistage influence les expériences vécues par les hommes gais qui reçoivent un diagnostic d’infection précoce ou récente ainsi que les hommes gais qui reçoivent un diagnostic négatif. Inscrivez-vous à ce webinaire pour en apprendre davantage au sujet des conclusions de cette étude.

Au sujet des conférenciers

Le Dr Mark Gilbert est un spécialiste en médecine communautaire et le directeur du service d’épidémiologie appliquée du Réseau ontarien de traitement du VIH, où il dirige l’Initiative de surveillance et d’épidémiologie du VIH en Ontario, qui vise à comprendre, surveiller et interpréter les tendances épidémiologiques du VIH en Ontario. Les champs d’intérêt de la recherche de Mark incluent le dépistage du VIH et d’autres ITS, les approches axées sur l’Internet pour la promotion de la santé sexuelle, les connaissances en santé sexuelle et la santé sexuelle des hommes gais. Mark est professeur adjoint (statut seulement) à la Faculté de santé publique de l’École Dalla Lana de l’Université de Toronto.

Le Dr Daniel Grace est professeur adjoint à la Faculté de santé publique de l’École Dalla Lana de l’Université de Toronto. Daniel est un sociologue qui dirige des recherches liées aux déterminants sociaux de la santé, aux stratégies de prévention du VIH et des ITS et à la santé sexuelle des hommes gais. Daniel a effectué ses recherches postdoctorales à l’Université de la Colombie-Britannique et à la Faculté d’hygiène et de médecine tropicale de London.

Veuillez prendre note que ce webinaire sera présenté en anglais.