Le VIH au Canada : Guide d'introduction pour les fournisseurs de services

L’encadrement des approches intégrées de la prévention et du traitement du VIH

Points clés

  • Les éléments fondamentaux d’un encadrement intégré du VIH sont la prévention, le dépistage et le diagnostic, le traitement et les soins et le soutien.
  • Ces différents éléments constituent le continuum des soins du VIH et doivent être combinés ou reliés afin que les clients puissent passer facilement entre les volets du continuum des services en fonction de leurs besoins et de leurs circonstances.
  • Les interventions peuvent consister en une seule approche ou plusieurs, comme suit : intervention biomédicale, comportementale, communautaire ou structurale.

L’encadrement de l’intégration fournit un moyen de conceptualiser les services de première ligne qui permet aux intervenants impliqués dans la riposte de première ligne de se situer dans le contexte plus large des interventions se rapportant au VIH. L’encadrement a pour objectif de préciser clairement les éléments d’un programme intégré de sorte que l’expérience du client y soit centrale et que l’arrimage des différents éléments soit explicite. On peut utiliser le cadre établi pour évaluer l’accès aux services, créer de nouveaux services et/ou accroître l’utilisation et l’arrimage des différents éléments dans le but général d’améliorer les soins centrés sur le client.

Les éléments fondamentaux d’un encadrement intégré sont les suivants :

  • prévention
  • dépistage et diagnostic traitement
  • soins et soutien

Les différents éléments qui constituent le continuum des soins du VIH doivent être combinés ou reliés afin que les clients — qu’ils soient séropositifs, séronégatifs ou inconscients de leur statut — puissent passer facilement entre les volets du continuum en fonction de leurs besoins et de leurs circonstances. Les éléments peuvent être combinés en une seule intervention, telle que le dépistage volontaire et le counseling, qui incluent à la fois des services de prévention et de dépistage. Il est également possible de combiner ou de relier les éléments par le biais de différents organismes, notamment en créant des partenariats entre les cliniques et les organismes communautaires afin de relier les services de traitement et de soutien. Comme n’importe quel élément peut faciliter l’entrée des clients dans le continuum des soins, il est important d’impliquer et de renseigner exhaustivement les clients et de les diriger vers les autres volets pertinents du continuum.

Outre les éléments fondamentaux de la prestation des services, il est important de reconnaître que les interventions doivent s’opérer à différents niveaux pour être efficaces — qu’il s’agisse d’une seule personne, de la communauté ou de la société plus large dans laquelle nous vivons tous. Typiquement, les interventions consistent en un seul ou plusieurs aspects, comme suit :

  • biomédical – distribution/utilisation d’une « technologie » ou d’un « dispositif » tel qu’un condom, un médicament anti-VIH ou une technologie de dépistage;
  • comportemental – promouvoir/soutenir des changements de comportement, y compris ceux nécessaires pour assurer l’efficacité d’une technologie biomédicale, tels que l’utilisation régulière du condom, l’observance thérapeutique ou le dépistage volontaire;
  • communautaire – comprendre/influencer le contexte social et culturel pour favoriser la réussite de l’intervention, notamment en influençant les normes communautaires et l’acceptabilité de l’intervention;
  • structural (institutionnel et systémique) – déterminer/modifier les politiques, les procédures et les autres enjeux institutionnels ou systémiques qui pourraient accroître les risques de VIH, limiter l’accès aux services de santé ou compromettre les résultats sur le plan de la santé, tels que la criminalisation de la non-divulgation du VIH ou les politiques institutionnelles en matière d’échange de seringues.

L’encadrement peut servir d’outil pour aborder des questions importantes concernant l’intégration de la prévention et le traitement du VIH, telles les suivantes :

  • Quelle « combinaison » de services faudrait-il dispenser à une communauté spécifique?
  • À qui faudrait-il offrir ces services? Quand? Comment?
  • Quel est le meilleur contexte pour dispenser des services spécifiques?
  • De quelle manière les services devraient-ils être combinés ou reliés?

Sources

  1. CATIE. Dialogue délibératif national sur des approches intégrées du traitement et de la prévention du VIH : Rapport de la réunion 2013. Disponible à l'adresse : http://www.catie.ca/sites/default/files/National-Deliberative-Dialogue-o....
  2. Rogers T. Approches intégrées du traitement et de la prévention du VIH [vidéo]. CATIE, 2013. Disponible à l'adresse : http://www.catie.ca/sites/default/files/webinar3FRE.pdf
  3. Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique. From hope to health: Towards an AIDS-free generation. Gouvernement de la Colombie-Britannique, 2012. Disponible à l'adresse : http://www.health.gov.bc.ca/library/publications/year/2012/from-hope-to-health-aids-free.pdf.