TraitementActualités
226

mars/avril 2018 

Étude pilote sur Visbiome et la santé cérébrale

Comme nous l’avons mentionné plus tôt dans ce numéro de TraitementActualités, des expériences sur des animaux ont laissé croire que les bactéries intestinales pouvaient influencer la mémoire et l’humeur. Lors des expériences en question, on a administré des antibiotiques aux animaux afin d’éliminer totalement ou partiellement leurs bactéries intestinales; d’autres expériences ont porté sur l’administration de suppléments de bactéries bénéfiques aux animaux.

Des chercheurs de Rome, en Italie, ont mené une étude pilote de six semaines sur un mélange sophistiqué de bactéries bénéfiques (Visbiome, Vivomixx) afin d’évaluer leur impact sur la mémoire et les processus cognitifs. L’étude a porté sur 10 personnes séropositives qui suivaient un traitement anti-VIH (TAR) depuis plusieurs années et qui avaient une charge virale indétectable.

Les chercheurs ont constaté une amélioration significative des résultats de plusieurs tests neuropsychologiques au fil du temps, notamment les tests de la mémoire et de la fluidité verbale. Ils ont également remarqué une baisse de l’anxiété. Le probiotique s’est révélé sûr. En raison de la faible envergure de cette étude et d’autres limitations liées à sa conception, les résultats ne constituent que des suggestions et ne sont pas définitifs. Il n’empêche que ces résultats pourront être utilisés pour concevoir des études de plus grande envergure sur Visbiome afin de confirmer ces observations.

Détails de l’étude

Les chercheurs ont recruté des adultes séropositifs qui n’avaient pas fait l’objet des diagnostics suivants :

  • troubles intestinaux
  • troubles neurologiques
  • troubles de la santé mentale
  • cancer

Avant et après l’étude, les participants ont subi des prélèvements de liquide céphalorachidien (LCR = liquide entourant le cerveau et la moelle épinière) à des fins d’analyse.

Les participants ont pris Visbiome deux fois par jour. Visbiome contient les bactéries suivantes :

  • Lactobacillus plantarum
  • Streptococcus thermophilus
  • Bifidobacterium breve
  • Lactobacillus paracasei
  • Lactobacillus delbrueckii, subspecies bulgaris
  • Lactobacillus acidophilus
  • Bifidobacterium longum
  • Bifidobacterium infantis

Les participants ont subi des tests neurologiques complexes au début et à la fin de l’étude.

Les participants avaient le profil moyen suivant au moment de leur admission à l’étude :

  • tous de sexe masculin
  • âge : 42 ans
  • durée du TAR : six ans
  • tous avaient une charge virale indétectable depuis au moins un an
  • compte de CD4+ : 674 cellules/mm3

Résultats

Visbiome a été bien toléré et aucun effet secondaire n’a été signalé. De plus, l’analyse des échantillons de LCR n’a révélé aucune inflammation dans le sang ou le cerveau.

Les chercheurs ont trouvé que les taux de bifidobactéries dans les échantillons de selles des participants ont augmenté considérablement pendant l’étude, ce qui laisse croire que les participants prenaient leurs suppléments de Visbiome.

Tests neurologiques

Les chercheurs ont constaté quelques améliorations de la mémoire, de la fluidité verbale et de l’anxiété. Ils sont cependant restés prudents à l’égard des changements apparents dans les mesures de l’anxiété; selon les chercheurs, il est possible que les participants aient pris plus conscience de leurs sentiments d’anxiété parce que l’équipe leur posait des questions à ce sujet, ce qui aurait pu influencer les changements signalés.

À retenir

Les résultats de cette étude sont prometteurs mais pas définitifs. Une étude plus rigoureusement conçue sera nécessaire avant que les chercheurs puissent être certains de l’utilité de Visbiome.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCES :

  1. Ceccarelli G, Fratino M, Selvaggi C, et al. A pilot study on the effects of probiotic supplementation on neuropsychological performance and microRNA-29a-c levels in antiretroviral-treated HIV-1-infected patients. Brain and Behavior. 2017 Jul 16;7(8):e00756.
  2. Bauer KC, Huus KE, Finlay BB. Microbes and the mind: emerging hallmarks of the gut microbiota-brain axis. Cellular Microbiology. 2016 May;18(5):632-644.
  3. Yarandi SS, Peterson DA, Treisman GJ, et al. Modulatory effects of gut microbiota on the central nervous system: How gut could play a role in neuropsychiatric health and diseases. Journal of Neurogastroenrology and Motility Association. 2016 Apr 30;22(2):201-212.