Point de mire sur la prévention

Printemps 2017 

Lignes directrices canadiennes sur le dépistage et la prévention du VIH

par Erica Lee

Si vous cherchez des ressources pour faciliter une décision fondée sur des données probantes, les lignes directrices sont un outil important à consulter. Les lignes directrices fondées sur des données probantes fournissent des recommandations basées sur une revue de la littérature de la recherche. Les recommandations peuvent également être formulées à partir d’un consensus d’experts du domaine ou des données naissant de l’expérience pratique.

Les lignes directrices sont publiées par une variété de sources, notamment par des gouvernements et des groupes d’experts sur les plans local, national et international. Dans cet article, nous présentons les lignes directrices sur le dépistage et la prévention du VIH développées au Canada. Ceci est le premier de trois articles sur les lignes directrices canadiennes sur le VIH et l’hépatite C qui paraîtront dans Point de mire sur la prévention en 2017 et 2018. Alors que certaines lignes directrices sont pertinentes à l’échelle nationale, d’autres ont été développées en réponse au contexte local, mais il est possible que l’information soit utile à d’autres régions aussi.

Dépistage

Les lignes directrices sur le dépistage abordent une gamme de facteurs à envisager lorsqu’on fournit un service de dépistage du VIH. Les recommandations couvrent couramment la sélection des candidats au dépistage du VIH, le dépistage dans différentes populations, la fréquence des dépistages et le counseling sur le dépistage. Certaines lignes directrices abordent également des enjeux juridiques et éthiques comme la confidentialité et le dévoilement, ainsi que des questions techniques comme les différentes sortes de tests et de technologies.

Au Canada, l’Agence de la santé publique du Canada a créé un guide contenant des recommandations générales sur le dépistage du VIH que l’on peut prendre en considération en même temps que les pratiques locales ou spécialisées existantes, le cas échéant. Plusieurs provinces ont également développé des lignes directrices qui reflètent les approches et les procédures en vigueur dans la province en question.

Virus de l'immunodéficience humaine : Guide pour le dépistage et le diagnostic de l'infection par le VIH – Agence de la santé publique du Canada

Guide québécois de dépistage : infections transmissibles sexuellement et par le sang – Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

HIV testing guidelines for the province of British Columbia – Bureau de l’agent provincial de la santé de la Colombie-Britannique

Directives sur le dépistage du VIH et la consultation – Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario

Ontario HIV testing frequency guidelines: guidance for counselors and health professionals – Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario

Saskatchewan HIV Testing Policy – Équipe de leadership provinciale en matière de VIH de la Saskatchewan

Prophylaxie post-exposition (PPE)

Les lignes directrices sur la prophylaxie post-exposition peuvent couvrir l’utilisation de la PPE après une exposition professionnelle, une exposition non professionnelle ou les deux. Elles parlent généralement des infections, comme le VIH, qui peuvent être transmises par le sang ou d’autres liquides corporels.

Les lignes directrices énumérées ici ont été développées par des gouvernements provinciaux et territoriaux. Elles fournissent des conseils sur l’évaluation des expositions potentielles nécessitant une PPE, le dépistage de la source ou de l’objet de l’exposition et les régimes de médicaments et procédures à utiliser lors de l’administration de la PPE. Certaines lignes directrices fournissent aussi de l’information sur les ressources locales ou des exemplaires des formulaires spécifiques utilisés dans la province ou le territoire en question.

Un groupe de cliniciens, de chercheurs et de membres de la communauté VIH sont en train de rédiger des lignes directrices nationales sur la prescription de la PPE et de la PrEP (prophylaxie pré-exposition) au Canada. Fondées sur des données probantes, ces lignes directrices fourniront des conseils pour orienter l’évaluation de l’admissibilité des patients à la PPE et la façon correcte de la prescrire. Les lignes directrices devraient être publiées au début de 2017.

Guide pour la prophylaxie après une exposition au VIH, au VHB et au VHC dans un contexte non professionnel : Résumé – Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Guide pour la prophylaxie postexposition (PPE) à des liquides biologiques dans le contexte du travail – Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Alberta guidelines for non-occupational, occupational and Mandatory Testing and Disclosure Act post-exposure management and prophylaxis: HIV, hepatitis B, hepatitis C and sexually transmitted infections – Santé Alberta

Blood and body fluid exposure management – Santé et Services sociaux du Yukon

Guidelines for the management of exposures to blood and body fluids – Gouvernement de la Saskatchewan

Guidelines for the management of percutaneous or sexual exposure to bloodborne pathogens – Département de la Santé et du Bien-être, Île-du-Prince-Édouard

Integrated post-exposure protocol for HIV, HBV and HCV: guidelines for managing exposures to blood and body fluids – Santé Manitoba, Aînés et Vie active

Prophylaxie pré-exposition (PrEP)

L’utilisation quotidienne du médicament antirétroviral Truvada, en combinaison avec des pratiques sexuelles plus sécuritaires, pour réduire le risque de transmission sexuelle du VIH, a été approuvée au Canada en février 2016. Les lignes directrices aident à orienter l’administration de la PrEP dans les contextes cliniques. Les lignes directrices sur la PrEP peuvent inclure des recommandations sur la sélection des candidats à la PrEP, la prescription de la PrEP, le suivi des personnes recevant la PrEP et la cessation de la PrEP.

Un groupe de cliniciens, de chercheurs et de membres de la communauté VIH sont en train de rédiger des lignes directrices nationales sur la prescription de la PPE et de la PrEP au Canada. Fondées sur des données probantes, ces lignes directrices fourniront des conseils sur l’évaluation de l’admissibilité des patients à la PrEP et la façon correcte de la prescrire. Les lignes directrices devraient être publiées au début de 2017.

Guidance for the use of pre-exposure prophylaxis (PrEP) for the prevention of HIV acquisition in British Columbia – Centre d’excellence sur le VIH/sida de la Colombie-Britannique

Réduction des méfaits

Les programmes de réduction des méfaits aident à réduire la transmission du VIH et de l’hépatite C parmi les personnes qui utilisent des drogues. Cette ressource fournit des conseils sur les programmes de réduction des méfaits en examinant le contexte et l’efficacité des pratiques facilitant une consommation plus sécuritaire de drogues et en offrant des recommandations sur la prestation des services de réduction des méfaits. Les sujets couverts incluent la distribution du matériel servant à l’utilisation plus sécuritaire de drogues, l’éducation et la prévention des surdoses. Les auteurs abordent également des préoccupations connexes, telles que la prestation des services de santé et de soutien et l’orientation des personnes qui utilisent des drogues.

Recommandations de pratiques exemplaires pour les programmes canadiens de réduction des méfaits qui fournissent des services aux utilisateurs de drogues qui sont à risque de contracter le VIH et le VHC, et d'autres méfaits – Groupe de travail sur les pratiques exemplaires pour les programmes de réduction des méfaits au Canada

Cherchez-vous des lignes directrices additionnelles? Visitez Guides et outils de programmation dans la section Renforcement de la programmation du site Web de CATIE pour consulter d’autres lignes directrices canadiennes et internationales sur le VIH, l’hépatite C et les sujets reliés. Et restez à l’affût des articles futurs de Point de mire sur la prévention sur les lignes directrices se rapportant aux soins et au traitement du VIH et de l’hépatite.

À propos de l’auteur

Erica Lee est spécialiste de l'information chez CATIE. Depuis l’obtention de sa maîtrise en sciences de l’information, Erica a travaillé dans le domaine des bibliothèques de la santé, soutenant les besoins en information des fournisseurs de services de première ligne et les utilisateurs de services. Avant de se joindre à CATIE, Erica était la bibliothécaire de l’organisme AIDS Committee of Toronto (ACT).