Point de mire sur la prévention

automne 2017 

En bref : La cascade du traitement de l’hépatite C et les progrès dans l’accès au traitement

La cascade du traitement de l’hépatite C en Colombie-Britannique en 2012 (la seule cascade du traitement de l’hépatite C au Canada à propos de laquelle on publie des données)1

73 203 : Nombre estimé de personnes ayant l’hépatite C, en Colombie-Britannique (C.-B.)

75 % : Pourcentage estimé des personnes ayant l’hépatite C qui ont reçu un résultat positif au dépistage de l’anticorps anti-VHC, en C.-B.

56 % : Pourcentage estimé des personnes ayant l’hépatite C qui ont été dépistées pour l’ARN du VHC, en C.-B.

36 % : Pourcentage estimé des personnes ayant l’hépatite C dont le VHC a été génotypé, en C.-B.

12 % : Pourcentage estimé des personnes ayant l’hépatite C qui ont commencé un traitement, en C.-B.

7 % : Pourcentage estimé des personnes ayant l’hépatite C qui ont été guéries, en C.-B.

Que savons-nous des diagnostics d’hépatite C au Canada?2

10 890 : Nombre de diagnostics déclarés d’hépatite C au Canada en 2015

30,4 : Nombre de diagnostics déclarés d’hépatite C par 100 000 Canadiens en 2015

38,1 : Taux de diagnostics d’hépatite C par 100 000 hommes au Canada en 2015

22,4 : Taux de diagnostics d’hépatite C par 100 000 femmes au Canada en 2015

Que savons-nous de la prévalence de l’hépatite C au Canada?3

332 414 : Nombre estimé de Canadiens vivant avec l’hépatite C en 2011

42,6 % : Pourcentage estimé de personnes s’injectant des drogues parmi les personnes ayant l’hépatite C

35,0 % : Pourcentage estimé de personnes nées hors du Canada parmi les personnes ayant l’hépatite C

Entre 220 697 et 245 987 : Nombre estimé de Canadiens vivant avec l’hépatite C chronique en 2011

56 % : Pourcentage estimé des personnes qui savaient qu’elles avaient l’hépatite C en 2011

Progrès dans l’accès au traitement du VHC4

Février 2017 : L’Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP), instance représentant les provinces et territoires dans les négociations avec les sociétés pharmaceutiques, a conclu avec certains fabricants des ententes de prix réduits pour six médicaments contre l’hépatite C.

10 : Nombre de provinces qui ont inscrit ces médicaments sur leurs formulaires et qui abaissent les critères d’admissibilité (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nunavut, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Ontario, Québec, Saskatchewan et Yukon).

Colombie-Britannique : La première province à annoncer qu’à compter de 2018-2019, le traitement de l’hépatite C sera offert à toutes les personnes ayant l’hépatite C chronique, sans égard à leur type ou à la sévérité de leur cas.

Références