Point de mire sur la prévention

Printemps 2016 

Le Projet Résonance : Ce que disent les intervenants de l’information biomédicale sur la prévention du VIH

La science de prévention a marqué des progrès rapides depuis 10 ans, en particulier en ce qui concerne le rôle potentiel des médicaments antirétroviraux. Cet article explore les connaissances des intervenants œuvrant auprès des hommes gais concernant les nouvelles approches de prévention.

par San Patten

Points de vue des premières lignes : Les connaissances des hommes gais concernant les nouvelles stratégies de prévention

Trois fournisseurs de services partagent leurs points de vue et approches relativement aux enjeux quand vient le temps de parler des nouvelles approches de prévention à leurs clients.

Quel rapport avec l’amour? Examiner l’influence des relations intimes avec des hommes sur les femmes qui s’injectent des drogues et sur leur vulnérabilité à l’hépatite C et au VIH

Les relations intimes peuvent contribuer à la fois à la vulnérabilité et à la résilience par rapport à l’hépatite C et au VIH, chez les femmes qui s’injectent des drogues. Nous explorons des idées et adressons des suggestions pour aider les intervenants de première ligne à soutenir les femmes qui s’injectent des drogues.

par Scott Anderson

Améliorer la prévention du VIH : La nécessité de mieux lier et intégrer les services pour les personnes les plus à risque pour le VIH

Une série complexe de facteurs interreliés et synergétiques contribuent à augmenter la vulnérabilité au VIH de certaines personnes issues de certaines populations touchées de façon disproportionnée par l’épidémie du VIH au Canada. Nous avons besoin d’une approche de prévention du VIH plus complète et plus holistique pour aborder la vulnérabilité au VIH des personnes issues de ces populations.

par James Wilton et Logan Broeckaert

Programmes de divulgation : Un examen des données probantes

Bien qu’il y ait des avantages considérables à dévoiler son statut VIH aux autres, il peut aussi y avoir des inconvénients importants. Nous examinons les données sur le dévoilement du VIH aux partenaires sexuels, aux membres de la famille et aux amis.

par Logan Broeckaert et Laurel Challacombe

La cartographie des services : Une approche pour développer de meilleurs programmes

La création de programmes et services complets et adaptés aux besoins des clients est une façon de s’assurer que les programmes en VIH, hépatite C et autres ITS offrent la meilleure combinaison possible d’interventions afin d’améliorer efficacement les résultats de santé et de prévenir de nouvelles infections. Des organismes canadiens ont adopté différentes approches afin de cartographier les services, dans l’objectif de les rendre plus complets et mieux intégrés.

par Laurel Challacombe et Logan Broeckaert

Des mesures incitatives pourraient-elles augmenter les taux de dépistage du VIH et des ITS?

Des incitatifs financiers et non financiers ont été utilisés afin d’influer sur les comportements liés à la santé y compris le dépistage du VIH. Une revue systématique s’est penchée sur l’emploi des mesures incitatives afin d’encourager le dépistage des ITS, y compris du VIH.

par Erica Lee

Emprunter à nos voisins : Le développement d’une journée annuelle du dépistage du VIH

Inspiré par la Journée annuelle du dépistage du VIH aux États-Unis qui a lieu annuellement le 27 juin, le Comité sida de Windsor organise une Journée annuelle du dépistage du VIH dans sa région. La campagne 2015 a vu une augmentation considérable du nombre de dépistages du VIH.

par Racquel Bremmer

Mise à jour sur la recherche : La notification intensive des partenaires identifie des personnes qui ne sont pas au courant de leur statut VIH, à Edmonton

Depuis avril 2010, une infirmière spécialisée offre des services de notification des partenaires à toutes les personnes qui reçoivent un diagnostic d’infection à VIH à Edmonton. Le service a été efficace pour identifier des personnes vivant avec le VIH qui ne connaissaient pas leur statut.

par Logan Broeckaert

Mise à jour sur la recherche : Fuites cachées : la cascade du traitement du VIH en Colombie-Britannique, selon le genre, l’âge, la catégorie de risque et la région

Des chercheurs de la Colombie-Britannique ont examiné de plus près leur cascade du traitement du VIH et ont observé quatre différences entre les personnes vivant avec le VIH, selon l’âge, le genre, l’emplacement et la catégorie de risque.

par Logan Broeckaert

La Cadillac des soins pour le VIH : Les lignes directrices de l’International Association of Providers in AIDS Care pour l’optimisation du continuum des soins pour le VIH

L'International Association of Providers in AIDS Care (IAPAC), un regroupement international de cliniciens, a développé les premières lignes directrices exhaustives et fondées sur les données afin d’améliorer l’implication et la rétention des personnes vivant avec le VIH dans la cascade du traitement du VIH. L’objectif de ces lignes directrices est d’accroître le taux de dépistage du VIH, d’améliorer l’arrimage aux soins, de même que l’implication et la rétention dans les soins, et de favoriser la suppression virale.

par Logan Broeckaert

Cinq grandes idées pour enrayer la transmission du VIH et de l’hépatite C au Canada

En octobre 2015, les conférenciers du Colloque de CATIE provenant du Canada et d’autres pays ont partagé les leçons qu’ils ont retenues de la recherche et du travail pratique, et offert leurs recommandations pour améliorer notre réponse.

par Andrew Brett

Nouvelles liées à la prévention et ressources sur les programmes de CATIE

Voici les articles de Nouvelles CATIE ou les études de cas de Connectons nos programmes que vous avez peut-être manqués de lire.

Ressources essentielles

Quelles sont certaines des dernières ressources clés récentes en matière de VIH et d'hépatite C au Canada et à l’échelle internationale?

Ressources sur la prévention

Une variété de ressources sur la prévention est disponible auprès du Centre de distribution de CATIE.

En bref : Les nouvelles infections par le VIH au Canada

Combien de Canadiens ont le VIH? Quel pourcentage ne connaît pas son statut VIH?

Remerciements

CATIE tient à remercier les individus suivants d’avoir collaboré à la production du présent numéro de Point de mire sur la prévention : Scott Anderson, Chris Aucoin, Phillip Banks, Molly Bannerman, Brook Biggin, Racquel Bremmer, Andrew Brett, Logan Broeckaert, Laurel Challacombe, Melisa Dickie, Laurie Edmiston, Trevor Hart, Christine Johnston, Kathleen Kenny, Zak Knowles, Andrea Langlois, Erica Lee, Luc Malenfant, Alexandra Martin-Roche, David McLay, Ali Murphy, Patrick O’Byrne, Nikita Pant Pai, San Patten, Tim Rogers, Roxanne Rupps, Megan Smallwood, Matt Smith, Matthew Watson, James Wilton.

Équipe éditoriale : Laurel Challacombe, Logan Broeckaert, Zak Knowles.

La production de Point de mire sur la prévention a été rendue possible grâce aux contributions financières de l’Agence de la santé publique du Canada.