Point de mire sur la prévention

Automne 2016 

Devrait-on recommander l’eau de Javel pour désinfecter les aiguilles et les seringues?

Quelles sont les données se rapportant au rinçage des aiguilles et des seringues avec de l’eau de Javel afin de prévenir la transmission du VIH et de l’hépatite C parmi les personnes qui s’injectent des drogues? Nous présentons les implications pour les programmes et politiques de réduction des méfaits et fournissons des messages clés aux fournisseurs de services qui travaillent avec des clients qui s’injectent des drogues.

par Camille Arkell et Scott Anderson

Points de vue des premières lignes : L’eau de Javel comme stratégie de réduction des méfaits pour les personnes qui s’injectent des drogues

Trois fournisseurs de services partagent leurs points de vue et approches auprès de leurs clients qui s’injectent des drogues en ce qui concerne l’utilisation de l’eau de Javel pour rincer les aiguilles et les seringues.

La prévention du VIH, la criminalisation et le travail du sexe : Où en sommes-nous?

Les travailleuses et travailleurs du sexe portent un fardeau disproportionnellement lourd en ce qui a trait au VIH, autant au Canada qu’à l’échelle mondiale, dû en partie à une criminalisation continue. Cet article examine certaines approches en cours au Canada et ailleurs dans le monde qui aident à améliorer l’accès des travailleurs(es) du sexe aux services de prévention et de soins du VIH dans un contexte criminalisé.

par Dre Kate Shannon

Le VIH et l’appareil génital féminin : quelles sont les implications pour la prévention du VIH?

Même si les rapports sexuels vaginaux sans condom sont une activité à risque élevé quant à la transmission du VIH, la majorité des expositions au virus ne causent pas en fait l’infection, probablement grâce au système de défense inné de l’appareil génital féminin. Cet article parle des vulnérabilités biologiques particulières de l’appareil génital féminin face au VIH et de son système de défense contre ce dernier, et il passe en revue les approches en matière de prévention du VIH offertes aux femmes.

par Camille Arkell

Le projet Résonance : Ce que disent les hommes gais de l’information biomédicale sur la prévention du VIH

Il y a eu des avancées rapides de la science de la prévention du VIH ces 10 dernières années, et en particulier autour du rôle que les médicaments antirétroviraux peuvent jouer. Cet article explore les connaissances qu’ont les hommes gais de ces nouvelles approches de prévention.

par San Patten

Quelle est la prévalence de l’hépatite C parmi les hommes séropositifs gais, bi, bispirituels et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes?

Il s’est produit une augmentation de la transmission sexuelle de l’hépatite C parmi les hommes gais, bi et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) dans les pays à revenu élevé, et plus particulièrement parmi les hommes séropositifs. Une revue systématique et une méta-analyse ont estimé la prévalence  de l’hépatite C chronique parmi les HARSAH.

par Logan Broeckaert

CHAMP : Mobiliser les personnes vivant avec le VIH et autres alliés pour promouvoir la prévention et les soins liés au VIH dans les communautés ethnoraciales

CHAMP (Community Champions HIV/AIDS Advocates Mobilization Project) a évalué deux programmes de formation novateurs et culturellement pertinents visant à réduire la stigmatisation liée au VIH et à promouvoir la défense des questions relatives au VIH dans les communautés asiatiques, noires, et latino-américaines dans le Grand Toronto.

par Alan Li et Josephine Wong

Mise à jour sur la recherche : Une intervention canadienne réduit les comportements sexuels à risque pour le VIH et améliore les résultats de santé mentale chez les hommes gais, bi et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes séropositifs

Gay Poz Sex (GPS) est un programme de counseling en santé sexuelle destiné aux hommes gais, bisexuels et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) et qui vivent avec le VIH. Il a été démontré que cette intervention de prévention positive réduit considérablement les comportements sexuels à risque pour le VIH et améliore les résultats de santé mentale chez les HARSAH vivant avec le VIH.

par Logan Broeckaert

Mise à jour sur la recherche : Une étude ontarienne démontre que des services de proximité en ligne sont bénéfiques aux hommes gais, bisexuels, bispirituels et autres HARSAH

Un sondage auprès d’hommes qui utilisent l’Internet pour chercher des relations sexuelles avec d’autres hommes en Ontario a évalué si les hommes gais et autres HARSAH utilisent des services de proximité en ligne. L’étude a révélé qu’une minorité d’hommes avaient utilisé une intervention de proximité en ligne, mais que la plupart de ceux-ci avaient perçu un changement positif dans leurs comportements de prévention et de dépistage du VIH et d’autres ITS à l’issue de leur contact avec ces services.

par Logan Broeckaert

Préparation à la PrEP : Ressources et outils sur la prophylaxie pré-exposition

Cet article présente des ressources et des outils du Canada et d’autres pays afin d’aider les intervenants à se renseigner sur la PrEP et à informer leurs clients à ce sujet.

par Erica Lee

Connectons nos programmes : Programmes et ressources

Lisez au sujet de certains programmes canadiens qui ont recours à des approches novatrices pour améliorer l’accès à la prévention, au dépistage, au traitement, aux soins et au soutien en rapport avec le VIH.

Ressources essentielles

Quelles sont certaines des dernières ressources clés récentes en matière de VIH et d'hépatite C au Canada et à l’échelle internationale?

Ressources sur la prévention

Une variété de ressources sur la prévention est disponible auprès du Centre de distribution de CATIE.

En bref : Les ITS au Canada

Combien de Canadiens ont la gonorrhée, la chlamydia ou la syphilis?

Remerciements

CATIE tient à remercier les individus suivants d’avoir collaboré à la production du présent numéro de Point de mire sur la prévention : Scott Anderson, Camille Arkell, David Brennan, Logan Broeckaert, Laurel Challacombe, Dieynaba Deme, Melisa Dickie, Laurie Edmiston, Suzanne Fish, Glen (HARS), Trevor Hart, Rupert Kaul, Zak Knowles, Nathan Lachowsky, Erica Lee, Alan Li, Alexandra Martin-Roche, Stephanie Massey, David McLay, Liam Michaud, Barb Panter, San Patten, Tim Rogers, Kate Shannon, Laura Shaver, Matthew Smith, Carol Strike, Emily van der Meulen, Matthew Watson, Josephine Wong.

Équipe éditoriale : Laurel Challacombe, Logan Broeckaert, Zak Knowles.

La production de Point de mire sur la prévention a été rendue possible grâce aux contributions financières de l’Agence de la santé publique du Canada.