Nouvelles CATIE

6 mars 2017 

Amélioration imminente de l’accès au traitement de l’hépatite C en Colombie-Britannique et en Ontario

Selon les estimations des chercheurs, plus de 200 000 personnes vivraient avec le virus de l’hépatite C au Canada (VHC). Ce virus infecte le foie et détruit graduellement cet organe vital, entraînant de graves complications comme les hémorragies internes, les infections, l’insuffisance hépatique et, dans certains cas, un risque accru de cancer du foie. Historiquement, le traitement de l’infection au VHC reposait sur une combinaison de deux médicaments : l’interféron par injection hebdomadaire et la ribavirine quotidienne par voie orale pour une période allant jusqu’à 48 semaines. Cette combinaison avait toutefois tendance à causer des effets secondaires très désagréables qui touchaient particulièrement l’humeur, et elle n’était pas très efficace.

Une révolution en matière de traitement et de prix

Il y a plusieurs années, nombre de compagnies pharmaceutiques ont commencé à introduire des régimes entièrement oraux pour le traitement du VHC. Les médicaments les plus récents sont très efficaces et donnent lieu à des taux de guérison d’environ 95 % ou plus. Ces médicaments provoquent peu d’effets secondaires et peuvent guérir les personnes traitées en aussi peu que deux à trois mois.

Malheureusement, les prix fixés pour ces médicaments sont très élevés jusqu’à maintenant. Par conséquent, les provinces et les territoires canadiens ont rationné le traitement du VHC, de sorte que les patients doivent avoir subi des dommages hépatiques modérés ou graves avant qu’ils puissent recevoir un traitement subventionné.

Les régimes d’assurance médicaments des gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral du Canada négocient collectivement le prix des médicaments avec l’industrie pharmaceutique par l’intermédiaire d’un organisme appelé Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP). Récemment, l’APP a conclu un accord avec plusieurs compagnies pharmaceutiques qui ont accepté de réduire les prix facturés aux provinces et aux territoires (et au régime d’assurance médicaments fédéral) pour les médicaments contre le VHC.

Modification de l’accès en cours

À la suite de cet accord, le gouvernement de la Colombie-Britannique a décidé d’ajouter plus de traitements à sa liste de médicaments subventionnés. Une autre conséquence de l’accord est la déclaration suivante faite par le gouvernement de la Colombie-Britannique :

« PharmaCare élargit les critères en mars 2017 afin d’offrir une couverture à plus de patients vivant avec l’hépatite C. Les médecins peuvent soumettre une demande de couverture des nouveaux médicaments au nom de leurs patients le 21 mars 2017 ou les jours environnants. À partir de 2018-19, PharmaCare fournira une couverture à toute personne vivant avec l’hépatite C en Colombie-Britannique, peu importe le type ou la gravité de sa maladie. »

À la fin février, le gouvernement de l’Ontario a également ajouté plus de médicaments anti-VHC à sa liste de médicaments subventionnés. Comme en Colombie-Britannique, le gouvernement ontarien s’est engagé à lever les restrictions sur l’accès au traitement du VHC au cours de la prochaine année.

À l’heure actuelle, aucun autre territoire ou province n’a fait de déclaration en rapport avec les négociations les plus récentes avec l’APP.

Médicaments à prix réduit

Les médicaments qui ont figuré dans les négociations récentes avec l’APP incluaient les suivants :

  • formulation à doses fixes de lédipasvir + sofosbuvir (vendu sous le nom d’Harvoni)
  • formulation à doses fixes de sofosbuvir + velpatasvir (vendu sous le nom d’Epclusa)
  • formulation à doses fixes d’elbasvir + grazoprévir (vendu sous le nom de Zepatier)
  • sofosbuvir (Sovaldi)
  • daclatasvir (Daklinza)
  • asunaprévir (Sunvepra)

Ressources de CATIE

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCES :

  1. Grant K. Deal reduces price of life-saving hepatitis C drugs for Canadians. Globe and Mail. 21 February 2017.
  2. Ontario Public Drug Programs. Notice from the executive officer: Funding of hepatitis C drug products under the Ontario Drug Benefit Program. Notice. 21 February 2017. Disponible à : http://www.health.gov.on.ca/en/pro/programs/drugs/opdp_eo/notices/exec_office_20170227.pdf
  3. Government of British Columbia. More patients to benefit from hepatitis C treatments. Press release. 21 February 2017. Disponible à : https://news.gov.bc.ca/releases/2017HLTH0037-000374
  4. Philpott J. Le gouvernement du Canada s’associe avec les provinces et les territoires pour réduire le prix des produits pharmaceutiques. Communiqué de presse. 19 janvier 2016. Disponible à : http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.do?nid=1028339&_ga=1.243295232.440491151.1468775915