Nouvelles CATIE

8 février 2017 

Un nouveau test de dépistage de l’hépatite C aux points de services est approuvé au Canada

Le 17 janvier 2017, Santé Canada a approuvé l’utilisation et la commercialisation d’un test de dépistage des anticorps anti-hépatite C qui sera utilisé aux points de services pour tester les personnes potentiellement exposées au virus de l’hépatite C (VHC). Ce test, qui porte le nom d’OraQuick HCV Rapid Antibody Test, est fabriqué par la compagnie Orasure Technologies de Bethlehem, en Pennsylvanie. Au Canada, le test sera distribué par KNS Canada.

À propos du test

Le test OraQuick a déjà été approuvé dans d’autres pays à revenu élevé. Il permet de détecter des anticorps contre le VHC dans une goutte de sang prélevé par piqûre du doigt. Le test est fiable à plus de 98 % en ce qui concerne la détection des anticorps, et le résultat est prêt sous 20 minutes.

Un résultat positif indique que la personne testée a été exposée au VHC à un moment donné dans le passé. Cependant, le test ne peut révéler si la personne est encore infectée. En cas de résultat positif, les professionnels de la santé et les cliniques peuvent diriger la personne vers un laboratoire local où un échantillon de son sang sera testé pour déterminer s’il contient le matériel génétique du VHC. La présence du matériel génétique du VHC indique que le foie est en train de produire du virus et qu’une discussion sur les options de traitement sera nécessaire.

Accès

Les trousses de dépistage devraient être prêtes pour la vente vers la fin février ou au début mars. Les professionnels de la santé et les cliniques peuvent contacter KNS Canada pour en commander.

Le prix du test est fixé à 29,95 $. Chaque boîte contient 25 trousses de dépistage, ce qui fait un coût de 748,75 $ par boîte. Les cliniques peuvent négocier un rabais pour les commandes en vrac.

Utilisations

Le test OraQuick doit être administré par un professionnel de la santé et n’est pas destiné à un usage à domicile. En général, les tests de dépistage aux points de services sont utilisés dans les cliniques, les hôpitaux, les unités de dépistage mobiles et à d’autres endroits lorsque la situation nécessite un résultat rapide.

Au Canada, les chercheurs estiment que 44 % des personnes infectées par le VHC ne sont pas au courant de leur statut.

À propos du VHC

Le VHC infecte le foie et cause la dégradation graduelle de l’organe. À mesure que les dommages causés par le VHC s’accumulent, le foie se met à mal fonctionner et des hémorragies internes, des infections et d’autres complications graves peuvent survenir. Faute de traitement, le foie cesse finalement de fonctionner et la mort peut s’ensuivre. L’infection au VHC augmente aussi le risque de cancer du foie.

Il existe plusieurs options de traitement pour l’infection au VHC. L’accès aux traitements peut varier d’une province à l’autre et en fonction de l’ampleur des dommages au foie.

Ressources de CATIE

Le dépistage de l’hépatite C au point de service : Quel est son impact sur le dépistage et l’arrimage aux soins?Point de mire sur la prévention

Taux élevé d’acceptation du dépistage rapide de l’hépatite CNouvelles CATIE

Information sur l’hépatite C de CATIE

Autres ressources

Test de dépistage des anticorps anti-VHC OraQuick — KNS Canada Inc.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCE :

Health Canada. Oraquick rapid HCV antibody test. Medical device license. 17 January 2017.