Échangeons avec CATIE

Échangeons avec CATIE - 8 février 2017 

Points saillants de ce numéro

  • CATIE se souvient de Glen Brown qui est décédé le 27 janvier 2017
  • Discontinuation du peg-interféron, lisez en plus dans Actualités infohépatite C 8.2
  • La semaine de sensibilisation à la santé sexuelle et génésique est du 12 au 18 février
  • Nouveau billet de Blogue de CATIE Trois raisons pour lesquelles CATIE appuie I=I en matière de transmission sexuelle du VIH
  • Idées brillantes présente le programme Community Voice Mail de Lu’ma Native Housing Society

Nouvelles ressources

Point de mire sur la prévention – Numéro 15

Pleins feux sur les programmes et la recherche liés au VIH et à l’hépatite C de CATIE. Dans ce numéro :

Lisez en plus!

TraitementActualités 219

CATIE, 2017

Publication vedette de CATIE sur les récentes percées en matière de recherche et de traitement liées au VIH et à l’hépatite C.

Dans ce numéro :

Recherche sur la guérison du VIH

Santé mentale, consommation de substances et VIH

Télécharger le PDF

La charge virale indétectable et la transmission sexuelle du VIH

CATIE, 2017

Des études ont montré que les personnes séropositives qui reçoivent des soins réguliers, qui suivent un traitement et qui maintiennent une charge virale indétectable ne transmettent pas le VIH à leurs partenaires sexuels.

CATIE a une nouvelle page Web pour les clients sur la charge virale indétectable et la transmission sexuelle du VIH. Elle explique ce qu’est une charge virale indétectable, pourquoi elle est importante pour la santé et la prévention du VIH, et comment une personne peut savoir si elle maintient une charge virale indétectable.

Téléchargez le PDF

Le VIH au Canada : tableaux sommaires de surveillance pour 2014-2015

Agence de la santé publique du Canada (ASPC), 2016

L’Agence de la santé publique du Canada publie chaque année des données de surveillance sur le VIH et le sida dans un document intitulé Le VIH et le sida au Canada : rapport de surveillance. En raison d’améliorations constantes apportées à l’infrastructure de surveillance, des tableaux sommaires sont présentés cette année au lieu de la publication du rapport intégral de 2015.

Lisez ce document en ligne

Résumé : Mesurer les progrès réalisés par le Canada en ce qui concerne les cibles 90-90-90 pour le VIH

Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) et l'Organisation mondiale de la Santé ont établi des cibles mondiales qui créeront un élan pour éliminer la menace de santé publique que constitue le sida d'ici 2030. Le Canada appuie ces objectifs, y compris les cibles 90-90-90.

Le présent rapport fait le point sur les progrès réalisés par le Canada en ce qui concerne les cibles 90-90-90 de l'ONUSIDA.

Lisez ce document en ligne

Le VIH au Canada : Guide d'introduction pour les fournisseurs de services

CATIE, Mise à jour en 2017

Le VIH au Canada est une introduction au VIH destinée aux personnes travaillant aux premières lignes. Il brosse un portrait d'ensemble du VIH au Canada, y compris l'épidémiologie, les tendances observées dans l'évolution des maladies liées au VIH de même que les enjeux et tendances liés à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien des personnes vivant avec le VIH ou à risque.

Le but de cette ressource est de proposer des points de départ pour un dialogue entre les acteurs nationaux, régionaux et locaux du domaine du VIH afin de soutenir la planification stratégique et la prise de décisions concernant la maladie au Canada. Il s'agit d'un document évolutif qui sera mis à jour régulièrement pour refléter l'état des connaissances ponctuelles en matière de VIH au Canada.

Lisez-le en ligne

Nouvelles

À la mémoire de Glen Brown

Dans la matinée du vendredi 27 janvier, notre cher ami et collègue Glen Wesley Brown nous a quittés paisiblement entouré d’amis après une bataille qu’il livrait contre une maladie du foie.

Glen va profondément manquer à tous ceux qui le connaissaient et qui l’aimaient.

Actualités infohépatite C 8.2 : Discontinuation du peg-interféron; les navigateurs de patients améliorent l’accès aux soins; la guérison de l’hépatite C réduit les problèmes de foie graves et la mortalité

Un nouveau test de dépistage de l’hépatite C aux points de services est approuvé au Canada

Des chercheurs de la Colombie-Britannique trouvent que les femmes ont besoin d’aide pour suivre fidèlement leur traitement

Mises à jour de CATIE

Webinaire présenté par le Centre de recherche communautaire sur la santé des hommes gais (CBRC) et le BC’s gbMSM Health Network, en partenariat avec CATIE, Générations gaies : Parcours de vie et santé des hommes gais : Résultats du questionnaire national Sexe au présent de 2014-2015 (en anglais seulement)

28 février 2017
10 h à 11 h HNP / 13 h à 14 h HNE

Plus de 8 000 participants ont rempli le sondage Sexe au présent de 2014-2015 (SAP15), ce qui en fait le plus important sondage du Canada auprès des hommes appartenant à une minorité sexuelle. Le thème exploré pour le SAP15 était Générations gaies : Parcours de vie et santé des hommes gais, un thème qui a fourni une occasion sans précédent d’en apprendre davantage sur l’incidence du parcours de vie sur la santé et la prévention de la part des hommes canadiens ainsi que sur les différences générationnelles quant aux comportements et aux résultats liés à la santé des hommes.

Compte tenu des importantes lacunes dans les connaissances concernant le parcours de vie des hommes appartenant à une minorité sexuelle et des résultats de santé connexes, ces conclusions seront pertinentes pour les personnes souhaitant en apprendre davantage au sujet des importantes différences générationnelles (et des similitudes) et de la façon dont nous pouvons mieux servir les hommes de tous âges appartenant à une minorité sexuelle.

Présentateurs : Le Dr Nathan Lachowsky, adjoint à l’École de santé publique et de politiques sociales de l’Université de Victoria et Jeff Morgan, « investigayteur » auprès du CBRC.

Inscrivez-vous aujourd’hui

CATIE déclare : « Indétectable = Intransmissible » (I=I)

Le 13 janvier, CATIE a appuyé la Déclaration de consensus sur la campagne de l’accès à la prévention de telle sorte que les personnes vivant avec le VIH qui suivent un traitement contre le VIH et qui ont une charge virale indétectable depuis plus de six mois et qui continuent à la garder indétectable, ne peuvent pas transmettre le VIH par voie sexuelle, avec ou sans l’utilisation de condoms. CATIE a signé la Déclaration en l’honneur des avancées révolutionnaires dans le domaine de la recherche sur le VIH qui ont pu à ce jour améliorer l’expérience des personnes en matière de relations sécuritaires et sexuellement positives.

Laurie Edmiston a évoqué l’adhésion de CATIE au principe de I=I dans sa publication sur le blogue de CATIE et a même jugé que cette nouvelle était « l’avancée la plus importante dans le monde du VIH depuis l’avènement des traitements combinés efficaces il y a 20 ans. »

CATIE a écrit un deuxième billet de blogue expliquant les raisons pour lesquelles nous appuyons I=I.

Deux études, HPTN 052 et PARTNER, ont livré leurs conclusions finales en 2016, réaffirmant ainsi l’efficacité du maintien d’une charge virale indétectable. Cette dernière étude a suivi 548 couples hétérosexuels et 340 couples d’hommes gais sérodifférents qui avaient régulièrement des rapports sexuels non protégés alors que le partenaire séropositif avait une charge virale indétectable. Malgré plus de 58 000 relations sexuelles anales et vaginales, aucune transmission du VIH n’a eu lieu entre les partenaires.

Dans le but de maintenir une vie sexuelle saine et sécuritaire, CATIE souligne l’importance de l’observance des médications et des rendez-vous médicaux réguliers afin de vérifier la charge virale en VIH. Les visites médicales régulières permettent aussi de contrôler les infections transmissibles sexuellement (ITS). La Déclaration de CATIE sur l’utilisation du traitement antirétroviral (TAR) pour maintenir une charge virale indétectable afin de prévenir la transmission sexuelle du VIH contient davantage d’informations sur la charge virale en VIH et sur les ITS en relation avec cette importante stratégie de prévention.

Nouveaux sommaires de données probantes dans Connectons nos programmes : Deux programmes déterminent les bénéficiaires des services de navigation du système de santé

CATIE a publié deux nouveaux sommaires de données probantes. Ces derniers passent en revue une étude sur un programme spécifique sur le VIH ou l’hépatite C et déterminent les bénéficiaires des services de navigation du système de santé :

Programme Check Hep C - Taux de guérison élevé de l’hépatite C chez les personnes vivant avec l’hépatite C lorsqu’elles sont jumelées à un navigateur du système de santé.

Le projet HOPE – La navigation intensive du système de santé n’est peut-être pas la meilleure façon de surmonter les obstacles pour l’accès aux soins des personnes vivant avec le VIH et qui consomment des drogues ou d'autres substances.

Pour plus de renseignements sur Connectons nos programmes, veuillez contacter Logan Broeckaert à connectonsnosprogrammes@catie.ca ou 416-203-7122, poste 238.

Le blogue de CATIE

Nouveau billet de blogue : Travail du sexe des hommes et des personnes trans : décriminaliser et défaire les préjugés par Jonathan Bacon

Le blogue de CATIE est notre façon de faire participer un plus grand nombre de personnes à la conversation sur le VIH et l’hépatite C.

Jetez un coup d’œil aux billets les plus récents :

Sondage de CATIE : Faisons le point

Êtes-vous un fournisseur de services de première ligne travaillant dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C? Nous aimerions beaucoup connaître votre opinion!

Veuillez remplir notre sondage en ligne de 15 minutes et nous dire comment CATIE répond à vos besoins. Vos commentaires nous aideront à évaluer nos services et notre travail pour les améliorer. Toutes les réponses demeureront anonymes.

Inscrivez la date du Colloque de CATIE 2017 à votre agenda!

CATIE tiendra le prochain Colloque de CATIE à Toronto les 23 et 24 novembre 2017. Les détails concernant le programme seront communiqués au cours des prochains mois. Nous espérons que vous et votre organisme assisterez au Colloque 2017.

Nos partenaires sous les projecteurs

Institut sur la gouvernance : Série d’ateliers sur le leadership en conseil d’administration (en anglais seulement)

L’Institut a développé une série de modules englobant une formation sur les compétences fondamentales destinées à des administrateurs volontaires pour des organismes à but non lucratif. Ce programme leur enseignera les rôles et les responsabilités associés avec un mandat en conseil d’administration, mais aussi les aptitudes requises afin d’être efficace et comment bâtir et maintenir des relations fructueuses. Pour plus d’informations, veuillez contacter Brian Huskins.

Universités sans frontières : Nouveaux outils pour la recherche communautaire

Universités sans frontières s’est associé à la faculté d’Éducation de l'Institut de technologie de l'université de l'Ontario afin de lancer un programme de certificat professionnel appelé Outils pour la recherche communautaire. Les cours seront administrés du 6 février au 31 mars 2017. Vous pouvez consulter l’aperçu du programme de formation et l’information reliée à l’inscription ici. Une courte vidéo présentant le programme est disponible ici.

Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) : Une consultation virtuelle des parties prenantes

L’ONUSIDA va tenir un comité de révision générale afin de faire face aux enjeux du Programme commun : faire des recommandations sur comment rendre ONUSIDA durable et adapté à l'usage prévu. Afin de rendre cette démarche le plus inclusive possible, la direction va organiser une consultation virtuelle des parties prenantes. La consultation en ligne est ouverte à tous et invite les participants à prendre part aux discussions en ligne sur divers sujets. Pour plus d’informations, visitez ce lien.

Association francophone pour le savoir (ACFAS) : Appel à communications pour le Colloque  « L’engagement des patients et des acteurs-clés dans la recherche sur le VIH : méthodes et retombées »

Le colloque de l’ACFAS fournira un espace de réflexion ancré dans l’expérience des présentateurs sur les méthodes et retombées d’initiatives d’engagement d’acteurs-clés dans la recherche sur le VIH. Le Colloque est présentement à la recherche de propositions de communications. Elles devront être envoyées au plus tard le 10 février 2017 à David Lessard. Visitez ce lien pour plus d’informations.

Action Canada pour la santé & les droits sexuels : la semaine SSG de 2017 se déroulera du 12 au 18 février

La semaine de sensibilisation à la santé sexuelle et génésique (Semaine SSG) de 2017 se déroulera du 12 au 18 février et le thème de cette année sera « Prêt(e)s pour des confidences sur l’oreiller? ». Le 12 février, ils lanceront un manuel de référence rapide pour les fournisseurs de soins de santé et une série de blogues mettant en vedette des fournisseurs de soins de santé qui font une différence. Pour les graphiques de la campagne, les outils de médias sociaux, des fichiers PDF de l’affiche, et plus encore, visitez www.semainessg.ca.

Coalition interagence sida et développement (CISD) : Appel à candidatures

La CISD est en recherche de candidatures de consultants afin d’effectuer une revue de contexte et de faciliter le développement d’un plan stratégique renouvelé pour la CISD pour la période 2017-2020. Pour plus d’informations sur ce mandat, cliquez sur ce lien. Les candidatures doivent être soumises avant le 17 février 2017.

HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO) : Demande de rétroaction sur le rendement de ses services

HALCO est en train de développer un plan stratégique qui lui servira de guide pour ses activités des trois à cinq prochaines années. L’organisation souhaiterait que les personnes vivant avec le VIH s’expriment à travers ce sondage avant le 15 février 2017. Si vous avez des questions, veuillez contacter HALCO au 416-340-7790, poste 4047 ou par courriel.

Idées brillantes!

février 2017

Community Voice Mail : Connecter les personnes à risque aux services dont elles ont besoin

Lu’ma Native Housing Society dirige depuis sept ans un programme de communication couronné de succès du nom de Community Voice Mail (ou CVM pour faire court). CMV est offert par des agences partenaires qui travaillent directement avec des personnes vivant avec le VIH et l’hépatite C — des endroits comme la Positive Living Society et la clinique Pender. Il offre aux gens des numéros de téléphone leur permettant de pouvoir être joints par de potentiels employeurs, d’obtenir un logement stable, de fixer des rendez-vous médicaux ou de communiquer avec des amis et des parents.

Certaines des personnes qui utilisent les services courent le risque de contracter le VIH et l’hépatite C ou vivent déjà avec. Plus de la moitié des participants ont été identifiés l’année dernière comme étant sans emploi et plus d’un tiers sont des Autochtones, et quelques participants ont été victimes de violence domestique, ont fait l’expérience de l’incarcération ou du système de placement familial.

Le programme a vu le jour à Vancouver avec 500 numéros de téléphone, mais au fil des années, il a atteint 1700 numéros. Il y a trois ans, Lu’ma a décidé de lancer ce service extrêmement nécessaire en Prince George et au Calgary, où il existe 500 numéros en usage dans chaque ville.

Deux personnes gèrent CVM à Vancouver, mais aussi 121 agences partenaires tout autour du district régional du grand Vancouver – des lieux tels que des centres communautaires, de santé, de jeunesse, ou encore de logement où les gens peuvent s’inscrire au programme. Avant de se voir attribuer un numéro de téléphone, les clients sont priés de rencontrer des travailleurs sociaux afin de fixer des objectifs. Un travailleur social pourra alors travailler avec l’individu membre afin de l’aider à atteindre ses objectifs personnels.

L’obtention d’un emploi est l’objectif numéro un identifié, mais il s’agit de bien plus que de trouver uniquement un travail. Le service permet de faire sortir les individus de leur isolement tout en leur permettant de subvenir à leurs besoins. De plus, Community Voice Mail lutte contre la stigmatisation liée à la pauvreté. « Lorsqu’un client met le numéro de téléphone de son abri ou de sa maison de transition sur son curriculum vitae ou sur sa demande de logement, ce potentiel employeur ou propriétaire raccroche aussitôt qu’il appelle pour annoncer ce qui aurait pu être une bonne nouvelle », affirme James Foster qui est le gestionnaire des programmes. « La stigmatisation liée à la pauvreté existe réellement et CVM est un moyen de contrer cela. »

CVM diffuse aussi une actualité fun et utile qui est enregistrée et envoyée chaque semaine à tous les membres. Elle informe les membres des activités sociales, des rencontres culturelles, des opportunités éducatives gratuites, des alertes de températures extrêmes ainsi que des alertes de santé permettant aux personnes d’être en sécurité et de se sentir connectées avec leurs communautés.

CVM espère lancer son programme en 2017 au Aboriginal Health and Wellness Centre de Winnipeg.

Pour plus d’informations en lien avec ce programme, veuillez contacter James Foster au 604-876-0811, poste 341 ou bien visitez le site Web.