Histoires d'hépatite C

L’hépatite C en chiffres*

  • Selon les estimations, 71 millions de personnes vivent avec l’infection chronique à l’hépatite C dans le monde. L’hépatite C est un problème de santé mondial majeur, mais elle reçoit relativement peu d’attention et de financement, autant au Canada qu’à l’échelle internationale.
  • 80 % des personnes infectées par l’hépatite C n’éprouvent aucun symptôme du tout. Voilà pourquoi de nombreuses personnes ne savent pas qu’elles ont l’hépatite C. Le dépistage est clé!
  • 1 Canadien sur 100 a eu l'hépatite C à un moment donné de sa vie.
  • 44 % des personnes vivant avec l'hépatite C chronique au Canada n'ont pas été diagnostiquées et ne savent pas qu'elles l'ont.
  • Environ 1 personne sur 4 qui contracte l’hépatite C se débarrasse spontanément de l’infection.
  • 3 personnes sur 4 développent l’infection chronique et ont besoin d’être traitées.
  • Le partage de matériel servant à l’injection de drogues occupe le 1er rang des voies de transmission principales de l’hépatite C au Canada.
  • L'hépatite C est plus répandue au sein de certains groupes. Sur l'ensemble des Canadiens qui ont eu l'hépatite C :
  • 75 % sont nées entre 1945 et 1965.**
  • 43 % utilisent des drogues injectables (2 personnes sur 3 qui s'injectent des drogues ont eue l’hépatite C).
  • 35 % sont nées à l'extérieur du Canada.
  • Contrairement aux traitements plus anciens de l’hépatite C, les taux de succès des traitements plus récents sont supérieurs à 95 %.
  • De nombreux nouveaux traitements nécessitent 1 seule prise de comprimé par jour et causent peu d’effets secondaires.
  • 6 à 18 mois est la durée de la période pendant laquelle les gens devaient prendre les traitements plus anciens de l’hépatite C.
  • 2 à 3 mois est la durée de la période pendant laquelle les gens doivent prendre la plupart des traitements plus récents de l’hépatite C. Aujourd’hui, le traitement dure bien moins longtemps que dans le passé et deviendra probablement plus court à l’avenir.

*Ces chiffres sont des estimations fondées sur les meilleures données disponibles au moment de la publication.