Message clé - l'ABC

L’hépatite A se transmet par l’ingestion de matières fécales (caca ou merde). Des matières fécales peuvent être présentes dans l’eau et la nourriture contaminées et sur les mains non lavées. Il n’existe aucun traitement contre l’hépatite A, mais l’infection guérit généralement d’elle-même.

L’hépatite B se transmet lorsque du sang, du sperme ou des sécrétions vaginales ou rectales d’une personne ayant l’hépatite B entrent en contact avec le sang d’une autre personne. La majorité des personnes atteintes se débarrassent du virus sans traitement. Chez d’autres personnes, le traitement peut aider à ralentir la progression de l’infection sans pour autant la guérir.

L’hépatite C se transmet par les contacts de sang à sang. Cela se produit le plus souvent dans les situations suivantes :

  • partage du matériel de consommation de drogues avec une autre personne
  • transfusion de sang ou greffe d’organe sans que le don soit testé pour l’hépatite C (notons que tous les dons de sang et d’organes utilisés de nos jours au Canada sont soumis à un dépistage d’hépatite C)
  • réutilisation des instruments pour des activités qui percent la peau, y compris les interventions dentaires et médicales, le tatouage ou le perçage

Certaines personnes se débarrassent du virus de l’hépatite C sans traitement, mais la majorité demeure infectée à long terme. Le traitement guérit l’hépatite C chez de nombreuses personnes, mais il est possible de se faire infecter de nouveau.

Il existe des vaccins qui protègent contre les hépatites A et B, mais aucun vaccin n’existe contre l’hépatite C.

La seule manière de savoir avec certitude si vous avez l’hépatite A, B ou C consiste à vous faire tester.

Message clé réduction des méfaitsMessage clé traitementMessage clé dépistageMessage clé vivre avecMessage clé sang à sang