Votre guide sur le traitement du VIH

Comment savoir si votre traitement fonctionne

« J’ai connu quelques blips au fil des années, mais quand on a fait les tests de suivi, ma charge virale était de nouveau indétectable chaque fois. Quand il y a un blip, cela me préoccupe, mais je ne crains pas qu’on soit incapable de régler cela. J’ai l’impression que tout est plus facile à gérer maintenant en ce qui concerne mon VIH. Je me concentre maintenant sur ma longévité et mon vieillissement avec le VIH et sur tous les enjeux qui les accompagnent. »

—Murray

« Être indétectable me donne de l’espoir en mes options futures. Cela prévient les infections et me permet de focaliser sur des choses autres que le fait que je sers d’hôte au VIH. »

—Tracy

« Lorsque j’ai reçu mon diagnostic, j’avais un faible compte de CD4 et une charge virale élevée. Mon compte de CD4 a augmenté à plus de 1 200 en peu de temps, et ma charge virale est devenue indétectable en six mois. Hormis la nécessité de me rappeler de prendre un comprimé chaque jour, la maladie n’a quasiment aucun effet sur ma vie. J’ai eu la chance de tomber amoureux d’une personne séronégative, et notre relation va très bien. »

—Jon

Le traitement du VIH devrait réduire votre charge virale jusqu’à un niveau indétectable et augmenter votre compte de CD4.

Votre charge virale devrait devenir indétectable et le rester. Chez la plupart des personnes, ce processus prend de trois à six mois, mais il peut être moins long chez certaines ou encore plus long chez d’autres.

Certaines personnes connaissent des augmentations passagères de leur charge virale (on appelle celles-ci des blips en anglais). Un blip se produit lorsque votre charge virale se révèle détectable (quoique très faible) lors d’un test particulier et qu’elle redevient indétectable avant le test suivant. Il n’y a pas lieu de s’alarmer d’un seul blip, mais deux mesures détectables consécutives de la charge virale pourraient indiquer que votre traitement a cessé d’agir. Ce serait certainement un signe que vous et votre médecin devriez discuter des raisons éventuelles pour cette situation.

Si votre compte de CD4 avait déjà chuté avant que vous ayez reçu votre diagnostic de VIH, il est probable que votre compte de CD4 mettra plus de temps à augmenter que votre charge virale n’en mettra à diminuer. Lorsque la suppression efficace du VIH sera accomplie, votre système immunitaire devrait reprendre des forces et votre compte de CD4 devrait augmenter.

Votre équipe de soins pourra vous aider à rendre votre horaire de prise de pilules gérable et, si vous éprouvez des effets secondaires, elle devrait être en mesure de vous aider à les prendre en main.

De nombreuses personnes qui se sentent malades à cause du VIH commencent à se sentir mieux après avoir commencé le traitement. Et leur santé s’améliore. Souvent, les gens qui suivent un traitement se sentent plus confiants par rapport à leur santé, leur vie sexuelle, et en tant que personnes vivant avec le VIH.