Le pouvoir de l'indétectable : Ce qu’il faut savoir sur le traitement du VIH comme prévention

La consommation plus sécuritaire de drogues

Les personnes séropositives qui suivent un traitement et qui maintiennent une charge virale indétectable sont considérablement moins susceptibles de transmettre le VIH lorsqu’elles partagent du matériel pour s’injecter des drogues. La recherche porte à croire que le traitement comme prévention peut aider à empêcher la transmission du VIH entre deux personnes qui s’injectent des drogues; il n’existe toutefois pas de données probantes suffisantes pour conclure que le risque de transmission est nul.

Si vous utilisez des drogues (ou si vous vous injectez des stéroïdes ou des hormones), utilisez des aiguilles et d’autre matériel neufs chaque fois que vous consommez afin de prévenir la transmission du VIH et d’autres infections transmissibles par le sang comme l’hépatite C. Cela inclut les aiguilles, l’eau, les cuillères et autres réchauds, les pipes à crack et les pailles. Dans plusieurs régions du pays, les programmes d’aiguilles et de seringues et les programmes de réduction des méfaits distribuent ce matériel gratuitement.