Hépatite C : Un guide détaillé

Rougeurs (cryoglobulinémie)

Lorsqu’un patient commence à présenter un érythème cutané ou des rougeurs (couperose) au niveau des jambes, c’est parfois le résultat d’une maladie appelée cryoglobulinémie.

Cause

La cryoglobulinémie est l’une des anomalies les plus souvent associées à l'hépatite C. Elle est causée par la production de cryoglobuline (une protéine sanguine anormale). Ces protéines adhèrent les unes aux autres dans les vaisseaux sanguins et nuisent à la circulation du sang. Elle peut entraîner la vascularite (inflammation des vaisseaux sanguins et lymphatiques) et d’autres problèmes qui affectent les reins, les articulations et la peau.

Traitement

  • Des médicaments peuvent être administrés pour supprimer le système immunitaire.
  • On peut recourir à une intervention médicale appelée plasmaphérèse. Dans ce cas, le sang est prélevé, filtré, puis réinjecté au patient.

Conseils

Si vous remarquez des rougeurs, faites-vous examiner par votre médecin, parce qu’il s’agit souvent du premier et possiblement du seul signe d’hépatite C chronique.