Hépatite C : Un guide détaillé

La gestion des symptômes

L'infection à l'hépatite C donne lieu à des changements dans le corps qui se manifestent sous forme de signes ou de symptômes. Certains d'entre eux causent un léger inconfort et sont faciles à combattre. Il peut cependant se produire des complications médicales importantes, telles que l'ascite (enflure de l'abdomen), la jaunisse et le ralentissement de la coagulation sanguine. Peu importe l'intensité des symptômes, il est important de les faire évaluer régulièrement par un professionnel de la santé. Si les symptômes s'aggravent de façon prononcée, une visite au service des urgences de l'hôpital le plus proche pourrait être indiquée.

Cliquez sur un symptôme pour en savoir plus, y compris la cause et la gestion du symptôme. Ce tableau présente les symptômes de l’hépatite C chronique et de l’insuffisance hépatique.

Accumulation de liquide (ascite ou œdème)

Ampoules (porphyrie cutanée tardive)

Baisse des taux de plaquettes (thrombocytopénie)

Baisse du désir sexuel (baisse de la libido)

Confusion extrême (encéphalopathie hépatique)

Démangeaisons de la peau (prurit)

Dépression

Éruptions cutanées violacées ou brillantes et démangeaisons (lichen plan)

Fatigue extrême (asthénie)

Inconfort au côté supérieur droit de l’abdomen

Les douleurs articulaires (arthralgie)

Nausées

Perte d’appétit (anorexie)

Rougeurs (cryoglobulinémie)

Sensation de picotements ou de brûlure (paresthésie ou neuropathie périphérique)

Stress (fatigue ou tension émotionnelle)

Symptômes pseudogrippaux

Teinte jaunâtre de la peau (jaunisse)

Troubles de la pensée (« cerveau embrumé »)

Troubles du sommeil

Vomissements de sang (varices oesophagiennes)

Remarque : Les symptômes de l'hépatite C ressemblent souvent aux effets secondaires du traitement de cette maladie. Consultez  Comment gérer les effets secondaires pour obtenir des conseils qui vous permettront d'aider les patients à gérer des effets secondaires. Il est important de signaler que la simple présence de certains symptômes ne veut pas dire automatiquement que la personne a l'hépatite C. On ne doit pas fixer son attention sur l'hépatite C au risque de négliger d'autres problèmes de santé possibles.