Hépatite C : Un guide détaillé

Gérer les effets secondaires

Un grand nombre des problèmes courants associés aux médicaments anti-hépatite C utilisés au début de l’épidémie ont été éliminés.

Obtenez toujours un diagnostic complet de tous vos symptômes auprès de votre professionnel de la santé. Ce que vous éprouvez pourrait être lié à vos médicaments, mais il pourrait aussi être causé par un problème hormonal, une carence nutritionnelle, une infection, la dépression, l’infection à l’hépatite C elle-même ou encore quelque chose d’autre.

Les effets secondaires les plus courants éprouvés par les personnes utilisant des antiviraux à action directe (AAD) incluent les maux de tête, la fatigue, les nausées et les diarrhées. Ces effets secondaires sont généralement légers ou modérés et s’atténuent ou disparaissent après quelques semaines de traitement. Les personnes qui prennent la ribavirine en association avec des AAD risquent d’éprouver des effets secondaires additionnels comme l’irritabilité, les problèmes de sommeil, la réduction du taux de globules rouges (anémie) et une éruption cutanée ou des démangeaisons de la peau (prurit).      

La plupart des effets secondaires sont légers, et il est possible de bien les gérer avec l’aide de son professionnel de la santé. Dans des cas rares, les effets secondaires intenses peuvent nécessiter un changement de traitement.

La liste suivante inclut des symptômes courants qui peuvent être les effets secondaires d’un traitement contre l’hépatite C. Cliquez sur le symptôme pour en savoir plus sur le problème, y compris la cause et les moyens de le gérer.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Nous souhaitons connaître votre opinion.