Le VIH et le bien-être émotionnel

Pratiquer la « bonne forme émotionnelle »

Comme la bonne forme physique, l’atteinte et le maintien de la santé émotionnelle pourrait exiger du temps, de la pratique et un engagement continu. Voici des conseils simples qui, sans résoudre vos problèmes, pourraient vous aider sur la voie de la « bonne forme émotionnelle » :

 

« Comme j’ai tendance à devenir plutôt déprimée en hiver, je ne manquerai pas d’assister à mes cours d’art— ça me fait sortir de la maison et... Dans cette atmosphère de création et de soutien, je me sens libre de relaxer complètement, tant sur le plan physique que mental, et d’apprécier le moment sans distractions ni craintes. »

—Marlene

  • Visualisez — Fermez les yeux et imaginez-vous dans un endroit paisible : une forêt, une plage, un champ de verdure. Respirez lentement et profondément. Ressentez la paix et la tranquillité dans votre corps, ou fermez les yeux et imaginez-vous réussir une tâche. Pensez à la satisfaction que vous ressentez. Savourez-la.
  • « Collectionnez » les moments émotionnels et positifs — Rappelez-vous des moments où vous avez ressenti du plaisir, du confort, de la tendresse, de la confiance ou d’autres émotions positives.
  • Apprenez à composer avec les pensées négatives — Essayez d’interrompre les pensées négatives insistantes dès qu’elles apparaissent en vous distrayant ou en vous rassurant, si vous ne pouvez pas résoudre le problème sur-le-champ.
  • Pardonnez-vous, pardonnez aux autres — Peut-être vous reprochez-vous d’avoir contracté le VIH, ou blâmez-vous une personne que vous soupçonnez de vous l’avoir « donné ». Le pardon peut nous aider à vivre dans le présent. En pardonnant, vous cessez de laisser le passé vous hanter, et vous pouvez vous concentrer sur la personne qui vous êtes maintenant.
  • Concentrez-vous sur une chose à la fois — Par exemple, lorsque vous sortez faire une marche, éteignez votre cellulaire et concentrez-vous sur ce que vous voyez, entendez et sentez.
  • Faites de l’exercice — L’exercice physique régulier n’améliore pas seulement votre santé physique, mais également votre santé émotionnelle; il peut réduire la dépression et l’anxiété. Se joindre à un groupe d’exercice, à un cours de danse ou à un centre de conditionnement physique peut également atténuer la solitude, en vous mettant en contact avec une communauté.
  • Adoptez un passe-temps et un animal de compagnie — Un passe-temps peut apporter un équilibre dans votre vie en vous permettant de faire une activité créative et agréable, simplement parce que vous en avez le goût. Un animal de compagnie peut être une présence sympathique auprès de vous et vous donner le goût d’aller dehors et de faire de l’exercice.
  • Fixez-vous des buts personnels réalistes — Ces buts devraient être réalisables. Vous pourriez décider de terminer le livre que vous aviez commencé, de faire une marche autour de votre pâté de maisons tous les jours ou d’appeler un membre de votre famille ou un ami chaque semaine. Atteindre vos buts développera votre confiance et vous procurera un sentiment de satisfaction.
  • Confiez-vous ou tenez un journal — Le fait de vous exprimer après une journée stressante peut vous aider à mettre les choses en perspective et à relâcher la tension.
  • Faites du bénévolat — Le bénévolat peut vous aider à vous sentir utile, à élargir votre réseau social et à vivre de nouvelles expériences enrichissantes.
  • Faites-vous du bien — Concoctez-vous un repas santé savoureux, prenez un bain moussant, visionnez un film, chantez, dansez. Peu importe ce que vous faites; faites-le juste pour vous.
(Adapté des « Conseils pour la bonne forme mentale »
de l’Association canadienne pour la santé mentale)