Ce que vous devez savoir sur l’hépatite A

L’hépatite A est une infection transmissible sexuellement (ITS) qui peut se transmettre lorsque les matières fécales (selles, caca, merde) d’une personne infectée entre en contact avec la bouche d’une autre personne. Le virus infecte le foie. Il existe un vaccin contre l’hépatite A mais aucun traitement. La plupart des personnes se remettent de l’infection toutes seules. Il existe des façons de réduire le risque de contracter ou de transmettre l’hépatite A, telles que la vaccination, les bonnes habitudes d’hygiène et l’utilisation d’une barrière pour n’importe quel genre de relation sexuelle anale.

À propos de nos mots – CATIE s’engage à utiliser un langage qui est pertinent pour tout le monde. Les gens emploient des termes différents pour décrire leur corps. Ce texte utilise des termes médicaux comme pénis et vagin pour décrire les organes génitaux. D’autres personnes préfèrent d’autres termes, tels que parties intimes, queue ou trou frontal. CATIE reconnaît et accepte que les gens utilisent les mots avec lesquels ils sont le plus à l’aise.

Qu’est-ce que l’hépatite A?

L’hépatite A est une infection transmissible sexuellement (ITS) causée par le virus de l’hépatite A. Le virus infecte le foie. Une personne atteinte d’hépatite A peut la transmettre si leurs matières fécales infectées (selles, caca, merde) entrent en contact avec la bouche d’une autre personne.

La plupart des adultes atteints d’hépatite A éprouvent quelques symptômes. Les symptômes peuvent mettre entre 2 et 6 semaines à se manifester. Les symptômes courants incluent les suivants :

  • fatigue
  • perte de l’appétit
  • nausées ou douleurs abdominales
  • fièvre
  • jaunissement de la peau ou des yeux (jaunisse)
  • selles pâles
  • urine foncée

La plupart des adultes se remettent de l’infection tous seuls en moins de deux mois.

Est-ce que je peux contracter l’hépatite A?

L’hépatite A se transmet lorsque les matières fécales (selles, caca, merde) d’une personne infectée entrent dans la bouche d’une autre personne (qui n’est pas immunisée ou qui n’a jamais été en contact avec le virus auparavant).

Durant les relations sexuelles, l’hépatite A peut se transmettre :

  • par les contacts bucco-anaux (anulingus ou rimming)
  • lorsque des parties du corps (doigts, pénis) ou des jouets sexuels entrent en contact avec des matières fécales infectées puis entrent dans la bouche de la personne
  • lorsqu’une personne manipule un condom après une relation sexuelle anale et qu’elle met ensuite ses doigts dans sa bouche

Les hommes gais, les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes et les personnes qui utilisent des drogues courent des risques plus élevés de contracter l’hépatite A. Les personnes voyageant dans des régions où les méthodes d’assainissement sont inadéquates et les personnes partageant le domicile d’une personne atteinte d’hépatite A sont également plus à risque. Les enfants en garderie sont plus à risque aussi parce qu’ils passent la journée auprès d’enfants en couches et sont souvent incapables de se laver les mains tout seuls.

L’hépatite A et le VIH

Les personnes atteintes du VIH risquent d’éprouver des symptômes plus intenses de l’infection à l’hépatite A et pourraient mettre plus de temps à se remettre de l’infection.

Les personnes atteintes d’hépatite A ne courent pas de risque accru de contracter ou de transmettre le VIH.

Que puis-je faire?

Prévenir l’infection

La façon la plus efficace de prévenir l’hépatite A consiste à se faire vacciner, surtout pour les personnes vivant avec le VIH, les hommes gais et les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, les personnes voyageant dans des endroits ayant des méthodes d’assainissement inadéquates ou celles ayant des contacts domestiques avec une personne originaire d’une région où l’hépatite A est courante. Il existe un vaccin contre l’hépatite A et l’hépatite B.

Lavez-vous les mains après être allé à la selle ou après n’importe quel contact entre vos mains et votre anus ou l’anus d’une autre personne.

Pendant les relations sexuelles, utilisez des méthodes barrières comme les condoms, les gants et les digues dentaires afin de couvrir les parties de votre corps et les jouets sexuels.

Se faire tester

La seule façon de savoir avec certitude si vous avez l’hépatite A consiste à vous faire tester. Un médecin ou une infirmière peut faire le test pour vous. Un simple test sanguin permet de déterminer si vous avez l’hépatite A en ce moment, si vous l’avez eue dans le passé ou si vous avez déjà été vacciné.

Les personnes à risque de contracter l’hépatite A devraient parler à leur médecin du dépistage de l’hépatite A et d’autres infections transmissibles sexuellement (ITS), y compris le VIH. Vous pourrez discuter des tests dont vous avez besoin et de la fréquence à laquelle il sera nécessaire de les passer.

Si vous recevez un diagnostic d’hépatite A, un intervenant de la santé publique vous parlera de la nécessité d’aviser vos partenaires sexuels et les personnes partageant votre domicile qui auraient pu être exposés à l’hépatite A et de les encourager à se faire tester. Votre identité ne sera pas révélée.

Il est impossible de guérir l’hépatite A avec des médicaments. La plupart des adultes se remettent de l’infection tous seuls. Une fois l’infection guérie, vous serez immunisé et ne pourrez pas contracter de nouveau l’hépatite A.

Crédits

Ce feuillet d’information a été créé en partenariat avec le Sex Information and Education Council of Canada (SIECCAN).

Ressource

L’hépatite A Feuillet d'information de CATIE