Le dépistage du VIH – Je connais mon statut VIH

Pourquoi devrais-je me faire tester?

Il est très important que vous connaissiez votre statut VIH afin de protéger votre santé. Il est également important de connaître votre statut pour protéger la santé de vos partenaires sexuels et des personnes avec qui vous partagez du matériel pour consommer des drogues.

Si vous avez le VIH, votre santé sera mieux protégée si vous êtes diagnostiqué et traité le plus tôt possible.  Grâce au traitement et à des soins appropriés, la plupart des personnes ayant le VIH peuvent rester en bonne santé et mener une vie épanouie pendant longtemps.

En plus de ses bienfaits pour la santé, le traitement efficace du VIH (c'est-à-dire un traitement qui maintient une quantité indétectable de virus dans le sang ou encore une quantité trop faible pour être décelée par les tests actuels) veut dire aussi que les personnes séropositives :

Quand devrais-je me faire tester?

Tout le monde a le droit de passer un test de dépistage du VIH au Canada. Certaines personnes se font tester une seule fois, alors que d'autres passent des tests plus fréquemment. Parlez à un professionnel de la santé pour déterminer à quelle fréquence vous devriez vous faire tester pour le VIH. Dans certaines régions du Canada, il est possible qu'un test de dépistage vous soit proposé par un professionnel de la santé dans le bureau de votre médecin ou à l'hôpital.

Le VIH peut être transmis lors des relations sexuelles non protégées ou en partageant du matériel pour consommer des drogues (y compris les hormones et les stéroïdes).

On dit qu'une relation sexuelle est non protégée lorsqu'aucune stratégie de prévention efficace n'est utilisée. Les stratégies efficaces sont les condoms, le traitement du VIH et la charge virale indétectable utilisés par une personne vivant avec le VIH et la prophylaxie pré-exposition (PrEP) utilisée par une personne séronégative. Pour en savoir plus sur ces stratégies de prévention du VIH efficaces, parlez à un intervenant en santé sexuelle ou à un professionnel de la santé.

Pour en savoir plus sur les voies de transmission du VIH, consultez Comment le VIH se transmet-il?

Pour obtenir plus d'information sur le VIH, consultez L'essentiel du VIH ou posez-nous vos questions en appelant la ligne sans frais confidentielle de CATIE au 1-800-263-1638.

Faites-vous tester si vous :

  • avez eu une relation sexuelle non protégée* avec une personne dont vous ne connaissez pas le statut VIH avec certitude (ou si vous avez été mis à risque lors d’un acte de violence sexuelle)
  • êtes enceinte ou envisagez de le devenir
  • avez partagé du matériel pour consommer des drogues (y compris les stéroïdes et les hormones) avec une personne dont vous ne connaissiez pas le statut VIH avec certitude

Certaines personnes qui contractent le VIH éprouvent des symptômes pendant le premier mois de l'infection, notamment une fièvre, une éruption cutanée ou d'autres symptômes d'une méchante grippe. Si vous éprouvez un de ces symptômes après une exposition possible au VIH, faites-vous tester immédiatement et avisez la personne qui vous fait passer le test de vos symptômes. Sachez toutefois que les symptômes ne se manifestent pas chez tout le monde, et il est impossible de diagnostiquer le VIH en fonction des symptômes seulement.

La seule façon de savoir avec certitude que vous avez le VIH consiste à passer un test de dépistage du VIH.

À quoi devrais-je m'attendre?

Le processus de dépistage du VIH peut varier selon l'endroit où vous vous faites tester.  Même si la prise de sang pour le test ne prend que quelques instants, votre rendez-vous pourrait durer jusqu'à 30 minutes, et il pourrait s'écouler deux semaines avant que vous obteniez votre résultat final.

Avant de vous faire tester

Typiquement, une personne (infirmière, médecin ou autre testeur) vous rencontrera en privé pour discuter brièvement du VIH et des différentes étapes du dépistage, y compris l'obtention de votre consentement et les mesures à prendre si votre résultat s'avère positif. Tous les renseignements que vous fournirez seront confidentiels.

Il est possible que l'on vous propose d'autres tests aussi, notamment des tests de dépistage des infections transmissibles sexuelles ou de l'hépatite C.

Le test de dépistage du VIH

Tous les tests de dépistage du VIH donnent des résultats très fiables. Au Canada, les deux principales sortes de tests de dépistage du VIH sont le test de dépistage standard et le test rapide, mais le test rapide n’est pas encore offert dans toutes les régions du pays.

Lors d'un test de dépistage du VIH standard, on prélève un échantillon de sang sur votre bras. L'échantillon est envoyé au laboratoire, puis le résultat revient jusqu'à deux semaines plus tard. Parlez à la personne qui fait votre test pour savoir de quelle façon vous recevrez votre résultat.

Pour le test de dépistage du VIH rapide, on vous effectue une piqûre du doigt pour prélever une petite quantité de sang. Après quelques minutes seulement, le test indique si vous êtes séronégatif ou encore s'il est probable que vous êtes séropositif. Si le test laisse croire que vous êtes séropositif, on devra effectuer un deuxième prélèvement de sang sur votre bras et envoyer l'échantillon au laboratoire pour confirmer le résultat. Parlez à la personne qui fait votre test pour savoir de quelle façon vous recevrez votre résultat.

Pour en savoir plus sur les différentes sortes de tests, consultez le feuillet d'information de CATIE sur Les technologies de dépistage du VIH.

Renseignements personnels et vie privée

En matière de dépistage du VIH, il existe trois options au Canada : le nominal (où le nom de la personne est inclus), le non nominal (aucun renseignement révélant l'identité de la personne) et l'anonyme. Le dépistage anonyme est offert dans certains territoires et provinces, mais pas tous. Selon l'endroit où vous habitez, vous aurez peut-être la possibilité de choisir l'option qui vous convient.

La principale différence entre les trois options réside dans la façon dont la personne testée est identifiée. Les options varient selon la quantité de renseignements personnels que l'on vous demande durant le processus de dépistage. Au Canada, tous les résultats des tests sont confidentiels, et tous les résultats positifs sont signalés aux autorités locales de la santé publique. La nature des renseignements dévoilés à la santé publique dépend de l'option de dépistage choisie et des règlements dans votre région. Pour en savoir plus sur les options de tests et le processus de dépistage, consultez le feuillet d'information de CATIE sur Le processus de dépistage du VIH.

Lorsque vous irez vous faire tester, demandez à la personne qui fera le test de vous renseigner sur les différentes sortes de tests de dépistage à votre disposition, vos options de dépistage et la façon dont le résultat vous sera communiqué.

Que signifient les résultats?

Si vous recevez un résultat négatif, cela veut dire que vous n’avez pas le VIH.

Toutefois, selon le moment où vous avez eu une relation sexuelle non protégée ou partagé des drogues la dernière fois, vous devrez peut-être refaire plus tard le test afin de confirmer le résultat. Cela est dû au fait que le VIH ne peut être détecté par les tests tout de suite après l'infection. Il existe une période (appelée période fenêtre) qui s'écoule entre l'exposition au VIH et le moment où il peut être détecté par un test de dépistage du VIH (maximum de trois mois). Par conséquent, même si le premier test est négatif, il arrive parfois que la personne faisant le test recommande un deuxième test afin de confirmer le résultat du premier.

Demandez à la personne faisant le test à quelle fréquence vous devriez vous faire tester à l'avenir. Cette personne vous donnera aussi de l'information sur les stratégies qui vous aideront à rester séronégatif, telles que l'utilisation correcte des condoms, de la PrEP (prophylaxie pré-exposition) ou de la PPE (prophylaxie post-exposition). Dans ces deux derniers cas, il s'agit de prendre des médicaments anti-VIH afin de prévenir la transmission du VIH. Comme toutes les options ne sont pas disponibles ou ne conviennent pas à tout le monde, parlez à la personne faisant votre test de ce qui vous convient. Si vous prenez des drogues, elle pourra vous diriger vers des services de réduction des méfaits dans votre région.

Si votre résultat est positif, cela veut dire que vous avez le VIH. Cette nouvelle peut être un choc, mais il est important de savoir que les personnes ayant le VIH qui sont diagnostiquées tôt et qui reçoivent les soins, le traitement et le soutien nécessaires peuvent vivre pleinement et longtemps en bonne santé. 

La personne qui vous donne votre résultat vous parlera des prochaines étapes, y compris votre orientation vers des soins pour le VIH et des sources de soutien. Il est également possible que l'on vous mette en contact avec des intervenants en santé communautaire pour obtenir de l'aide après votre diagnostic. Ces personnes aideront à notifier vos partenaires sexuels et les personnes avec qui vous avez utilisé des drogues de la nécessité de se faire tester. Votre nom ne sera pas communiqué à ces autres personnes. Selon l'endroit où vous habitez, la santé publique pourra peut-être aussi vous diriger vers des soins, un traitement et d'autres soutiens.

Si vous n'êtes pas dirigé vers un professionnel de la santé après votre diagnostic, un organisme VIH sera peut-être en mesure de vous aider à en trouver un. Les organismes VIH fournissent aussi de l'information et du counseling et pourraient vous mettre en contact avec d'autres services de santé et sociaux dans votre région. Pour trouver un organisme VIH près de chez vous, visitez VIH411.ca ou contactez CATIE.

CATIE a beaucoup d'information pour les personnes qui reçoivent un diagnostic de VIH. Consultez Si vous venez d'apprendre que vous êtes séropositif...

Où est-ce que je me fais tester?

Le dépistage du VIH est offert à de nombreux endroits. Selon l'endroit où vous habitez, vous pourrez peut-être vous faire tester dans une clinique de santé, un cabinet de médecin, un hôpital, une clinique de santé sexuelle, un organisme communautaire ou un service de santé publique.

Pour savoir où vous faire tester pour le VIH près de chez vous, visitez VIH411.ca ou appelez votre ligne d'écoute sur la santé sexuelle régionale.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Nous souhaitons connaître votre opinion.