Connectons nos programmes

Retraites de bien-être en fin de semaine 

Positive Women's Network (PWN)
Colombie-Britannique
2011

Raison d'être du programme

Depuis le début de l’épidémie, le stigmate et la discrimination liés au VIH ont isolé les femmes séropositives de leurs amis, de leur famille et de la société. Par conséquent, ces femmes ont de la difficulté à révéler leur état sérologique VIH et à demander de l’aide.

Pour aider les femmes séropositives à surmonter le stigmate social et l’exclusion qui en découle, le Positive Women’s Network (PWN) a organisé ses premières retraites de bien-être en 1993. Le fait que ce projet continue à ce jour à attirer des participantes prouve que les retraites sont devenues un mécanisme de soutien social clé qui offre un environnement dans lequel les femmes de la province vivant avec le VIH peuvent communiquer aisément dans un cadre informel et chaleureux.