Connectons nos programmes

Clinique de prévention du VIH 

Hôpital Général de Toronto
Toronto, ON
2017

Défis

  • Rejoindre toutes les personnes qui pourraient bénéficier de la PPE ou de la PrEP : Le personnel de la Clinique de prévention du VIH croit qu’il ne rejoint qu’un petit pourcentage de personnes à Toronto qui pourraient bénéficier de ses services holistiques de prévention du VIH. C’est un défi de taille de rejoindre toutes les personnes ayant besoin de ces services et d’accroître leurs connaissances quant à la façon dont ces services peuvent les aider à rester en santé ou à améliorer leur santé. Une des solutions proposées est que les fournisseurs de santé publique ou de soins primaires soutiennent l’offre de la PPE et de la PrEP dans les milieux communautaires. Le personnel de la Clinique de prévention du VIH organise des séances éducatives pour former d’autres fournisseurs de soins de santé à offrir des soins de prévention du VIH dans le but d’améliorer l’accès à ces services.
  • Les connaissances au sujet de la PrEP chez les fournisseurs de soins primaires : Il existe des lacunes quant aux connaissances que possèdent les fournisseurs de soins primaires au sujet de la PrEP. Il est donc difficile pour les clients d’avoir accès à la PrEP. De plus, ce manque de connaissances pose un défi pour la Clinique de prévention du VIH qui s’efforce de rejoindre tous les fournisseurs de soins primaires qui ne connaissent pas les avantages de la PrEP et comment la prescrire.
  • Coût de la PrEP : Il peut être difficile pour les clients de payer pour la PrEP. Cependant, Santé Canada a homologué la PrEP en 2016. Chaque province et chaque territoire l’évalueront maintenant pour l’inclure dans leur régime public d’assurance-médicaments.