Services de pairs navigateurs | CATIE - La source canadienne de renseignements sur le VIH et l'hépatite C

Connectons nos programmes

Services de pairs navigateurs 

Positive Living Society of BC, L’hôpital St. Paul, Vancouver STOP Project
Vancouver, Colombie-Britannique
2013

Introduction

Des pairs montrent ce qu’il est possible de faire

Le type de services de lutte contre le VIH a bien changé depuis les premiers temps de l’épidémie de VIH au Canada, et des programmes comme les Services de pairs navigateurs à Vancouver nous montrent que les pairs jouent souvent un rôle important dans les initiatives efficaces.

Les Services de pairs navigateurs sont nés d’un partenariat entre Positive Living Society of BC (PLBC), la clinique d’immunodéficience de l’hôpital St. Paul et le projet STOP de Vancouver. Ces services offrent l’expertise de pairs formés professionnellement à des personnes ayant récemment reçu un diagnostic de VIH et à des personnes qui, bien qu’elles vivent avec le VIH depuis longtemps, n’ont pas présentement accès à des soins de santé. Les pairs navigateurs se servent de leur vécu avec le VIH pour aider les clients à comprendre qu’ils peuvent vivre une vie longue, bien remplie et en santé malgré cette infection. Ils aident aussi les clients à renforcer leur capacité à prendre en charge leur santé et leurs soins.

Les Services de pairs navigateurs constituent un partenariat unique entre une clinique et la communauté. Le programme a deux bureaux et offre ses services dans deux contextes distincts : un hôpital et un organisme communautaire (PLBC). Les pairs navigateurs qui travaillent dans le bureau communautaire font surtout du travail d’intervention de proximité. Dans l’autre cas, les pairs navigateurs collaborent avec les professionnels de la santé et mettent leurs connaissances et leur formation à profit dans l’hôpital et dans la clinique.

Travaillant dans leur bureau adjacent à la salle d’attente de la clinique d’immunodéficience, ces pairs navigateurs sont en mesure d’établir un contact avec des personnes vivant avec le VIH à un moment où celles-ci sont très vulnérables et désemparées. Les pairs navigateurs qui font de l’intervention de proximité travaillent en étroite collaboration avec une équipe clinique d’intervention de proximité (l’équipe d’intervention de proximité du projet STOP, formée d’infirmières, de travailleurs sociaux et d’autres travailleurs de proximité) afin de joindre les personnes vivant avec le VIH dans la communauté et qui ne reçoivent peut-être pas le soutien social et médical approprié pour se prévaloir de traitements anti-VIH.

Peu importe où ils les rencontrent, ces pairs aident à stabiliser la situation de tous leurs clients en les mettant en contact avec des services de soutien et en les aidant à naviguer dans l’univers des soins et traitements du VIH, qui peut être complexe. Ces pairs démontrent que la mise à profit de son vécu pour aider les autres est un élément clé pour obtenir de bons résultats.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Nous souhaitons connaître votre opinion.