Connectons nos programmes

Programme de gestion de cas en promotion de la santé 

AIDS Vancouver
Vancouver, C.-B.
2017

En quoi consiste le programme?

Le Programme de gestion de cas en promotion de la santé (HPCM) fournit une gestion de cas à court terme (moins de six mois) axé sur le travail de proximité aux personnes qui courent un risque élevé d’infection au VIH de façon continue et qui pourraient tirer profit d’un soutien pour rester séronégatives. Le programme travaille avec les clients en vue de réduire leur vulnérabilité au VIH en fournissant une gestion de cas pour les aider à acquérir les aptitudes personnelles et d’auto-efficacité qui renforcent leur résilience. Les gestionnaires de cas aident les clients à apporter les modifications voulues à leur comportement, à leur style de vie et à leur santé mentale et affective. Ils abordent aussi les obstacles structurels au bien-être auxquels se heurtent les personnes qui courent un risque élevé d’infection au VIH de façon continue en aidant ces dernières à avoir accès à l’aide sociale, à des services de logement et à des soins de santé, en plus de les aiguiller vers des services communautaires, juridiques et d’immigration.

Le programme fournit un soutien aux personnes à risque appartenant aux groupes suivants :

  1. Les personnes autochtones
  2. Les partenaires séronégatifs des couples sérodifférents
  3. Les femmes
  4. Les nouveaux arrivants, les immigrants et les réfugiés
  5. Les hommes gais, bisexuels et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH)

L’objectif du HPCM est d’améliorer les aptitudes d’autogestion des clients et, grâce à un régime de soins, de mettre en place un réseau de fournisseurs de services capable d’aider les clients à rester séronégatifs à long terme. Grâce à de solides partenariats communautaires, le HPCM réduit les silos et améliore les soins de santé intégrés pour les personnes qui courent un risque élevé d’infection au VIH de façon continue.

Administré depuis les locaux d’AIDS Vancouver, le programme dessert Vancouver et les régions avoisinantes. Il emploie six gestionnaires de cas, dont trois travaillent dans les locaux d’AIDS Vancouver. Un autre gestionnaire de cas travaille à Settlement Orientation Services, qui dessert les immigrants, les réfugiés et les nouveaux arrivants. Enfin, deux gestionnaires de cas travaillent à l’Inner City Women’s Initiatives Society, un organisme communautaire d’experts qui œuvre auprès des femmes du quartier centre-ville Eastside de Vancouver.

La présente étude de cas a été jumelée à deux éléments de programme, qui portent également sur le Programme de gestion de cas en promotion de la santé. Pour plus de renseignements sur le travail des gestionnaires de cas qui travaillent auprès de populations précises, consultez les éléments du programme HPCM qui portent sur le travail de l’autorité sanitaire de Fraser auprès des hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, et auprès des personnes autochtones de Vancouver.