Connectons nos programmes

Bingo hépatite C 

AIDS Vancouver Island
L’île de Vancouver, C.-B.
2017

En l’honneur du Mois national de la sensibilisation à l’hépatite C chez les Autochtones, qui se déroule en mai, l’AIDS Vancouver Island (AVI) et le Conseil de district de santé de Kwakiutl ont organisé un jeu de bingo hépatite C pour les Aînés autochtones à Courtenay, une petite ville côtière dans le nord de l’île de Vancouver, en C.-B.  

Bingo hépatite C ressemble au bingo traditionnel, sauf qu’au lieu d’utiliser des chiffres, les joueurs se servent de cartes sur lesquelles apparaissent des termes liés à l’hépatite C. Pour ce jeu particulier, Jeanette Reinhardt, l’éducatrice en promotion de la santé de l’AVI, et Ken Bell, le travailleur communautaire pour le bien-être du Conseil de district de santé de Kwakiutl, ont mentionné les termes tout haut et ont expliqué leur signification, par exemple : « Virus. Un virus est un type de microbe microscopique qui a besoin d’une cellule vivante pour se reproduire. » Les joueurs qui remplissent une rangée de mots gagnent des prix, comme des cartes-cadeaux et sacs-cadeaux. On a également offert un repas lors de l’événement de Courtenay.

« Lorsque l’on effectue du travail d'éducation dans la communauté, ce sont souvent les jeux dont se souviennent les gens et ils ont hâte de rejouer », a expliqué Jeanette. Elle attribue les origines du Bingo hépatite C à plusieurs sources. La Première nation de Wei Wai Kum sur l’île Quadra joue au Bingo VIH depuis 2013, tandis que le centre de jour de l’AVI à Victoria joue à la version portant sur la réduction des méfaits. Aujourd’hui, il existe plusieurs Bingos VIH et hépatite C différents qui ont été adaptés aux diverses communautés sur toute l’île de Vancouver.

« Le bingo est une façon amusante et sans pression de se renseigner sur les maladies stigmatisantes, comme le VIH et l’hépatite C. En tant qu’éducatrice, cela me permet d’expliquer des problèmes de santé complexes en utilisant des mots simples, de réfuter des opinions erronées au sujet de la transmission et de fournir de l’information sur le traitement », mentionne Jeanette.

L’événement de Courtenay a connu un grand succès et constituait dans l’ensemble une façon culturellement sécuritaire pour les personnes d’avoir accès à de l’information qu’elles pouvaient rapporter au sein de leur communauté.

Pour en apprendre davantage au sujet du Bingo hépatite C, communiquez avec l’organisme AIDS Vancouver Island à Courtenay au 250-338-7400 ou par courriel à Jeanette.Reinhardt@avi.org.